Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MTP MUSIC UNDERGROUND

CONNYE & BLYDE : FRENETIQUE MER ELECTRIQUE D'UN DUO PULSIONNEL

CONNYE & BLYDE : FRENETIQUE MER ELECTRIQUE D'UN DUO PULSIONNEL

Connie & Blyde, duo formé par Caroline Sentis (Chant) et Bruno Ducret (Violoncelle), navigue sur les flots d’une mer électriquement jazz. « La Mer électrique », leur premier album, compile dix-sept titres dont la folle et absurde poésie épouse les formes d’un violoncelle impulsif. Cette union éclectique, le duo la porte fidèlement tout le long de l’album sur fond de dialogue instrumental peu banal. La voix de Caroline, très élastique et performative d’un côté, la mesure rythmique de Bruno, de l’autre, captivent et intriguent. « Ultradécor » premier titre de l’album, pose une esthétique lumineuse et métaphorique déployant une ambiance multi-sensorielle. Les mots ont, au sein du duo, de véritables états d’âme, si bien que parfois, Connie & Blyde touchent la folie du bout des doigts, à l’instar des titres « pour un soldat » ou « à ceux qui marchent », sur lesquels Caroline Sentis se livre à une véritable transe vocale y compris sur le titre « Décembre ». Le duo est décidément pulsionnel et passionnel.

La mélancolie, chez Connie & Blyde, n’est jamais très loin. « Sommeil », titre sur lequel les riffs impulsifs du guitariste Marc Ducret viennent ponctuer la douce mais électrique mélancolie de la chanteuse, pose une ambiance quasiment bipolaire, que l’on retrouve aussi sur le titre central de l’album, « La Mer Electrique » que le duo déclinera en trois ambiances, comme pour mieux brouiller les pistes…

 

                                                                                                                     Par Audrey APW

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article