Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
MTP MUSIC UNDERGROUND

LA NOUVELLE SEMENCE WEED POPULI

 

Sur le huitième album des lyonnais, il faut attendre le dernier  titre « Intervals », pour saisir la démarche de « Stay Tuned ». S’il puise sa force créatrice dans la mixité musicale, au-delà, il y a un message plus humaniste qui plaide, à l’image de ce collectif, le vivre ensemble, indépendamment des particularismes de tout un chacun ! Débriefing avec Psychostick, le batteur.

Nouvel album, nouvel esprit ?

C’est l’album du renouveau, notamment avec l’arrivée d’Oddateee, nouveau chanteur ! Son attitude, son phrasé, sa voix sont vraiment différents ! Par rapport à l’album précédent qui était un album de transition, de reconstruction, suite au départ de notre trompettiste, Stay Tuned lui, est celui de l’affirmation !

Cet album véhicule-t-il un message en particulier ?

Stay Tuned n’est pas un album concept, avec un message particulier, si ce n’est que nous sommes pour la mixité des gens, des genres.

Vous travaillez en autoproduction ?

En fait, nous avons sorti nos trois premiers albums chez Pias à Bruxelles ce qui nous a permis d’avoir à l’époque, un budget prod. Au lieu d’aller dans un studio, on a préféré avec ces fonds investir dans du matériel, ce qui, nous a permis par la suite, d’avoir notre propre studio, et au final, aujourd’hui, nous sommes indépendants.

Comment se passe la partie composition au sein du collectif ?

Le socle initial du Peuple de l’Herbe, c’est Varou, à la guitare, Dj Pee, à la guitare, Spagg, aux platines et moi-même à la Batterie. On échange beaucoup et composons tous les quatre. On envoie ensuite, les morceaux aux chanteurs, qui écrivent leurs textes ! C’est très démocratique ! (rires).

Les départs de Dj Stany et N’zeng ont-ils influencé  votre façon de travailler ?

Dj Stany est parti en 2005 en début de tournée. Heureusement, Spagg était là. A l’époque, il était Back Liner, nous lui avons proposé d’assurer la relève, mais à la basse. Quant au départ de N’Zeng, notre pote Varou, s’est proposé pour le remplacer à la guitare, d’où l’orientation rock de Stay Tuned ! Du coup le changement est radical. Même si on arrive à garder la touche initiale du Peuple de l’Herbe.

Le Peuple de l’Herbe est-il un groupe engagé ?

Nous avons chacun nos propres positions sur certains sujets de Société, mais nous ne sommes pas des porte-voix, mais plutôt une sorte de stabilo, qui met en évidence certaines choses. Les gens sont assez grands et matures pour penser par eux-mêmes…

Les secrets de votre longévité ?

Je dirais l’envie de vouloir continuer l’aventure, quel qu’en soient les membres. On a aussi une politique qui repose sur la mise en commun, il n’y a pas de phénomène de starification au sein du groupe, les artistes et les techniciens sont sur un pied d’égalité !

Sortie d’album : « Stay Tuned »/ Verycords

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article